Fonctionnement d’une mutuelle pour animaux

Les assurances pour animaux fonctionnent pareillement, concernant les garanties et le remboursement. Ce sont les coûts qui changent, selon l’animal, sa race et son âge. Cet article va se focaliser surtout sur le fonctionnement d’une assurance pour animaux et sur la procédure à suivre afin de bénéficier de remboursement. Ainsi, si vous avez souscrit une assurance pour chien ou chat, informez-vous ici.

Prise en charge et franchises

Chaque compagnie d’assurance présente différentes formules donnant la possibilité de tirer profit de différents niveaux de remboursement. Ainsi, les formules les plus coûteuses permettent de profiter d’une prise en charge plus conséquente. Cette dernière se présente sous forme de pourcentage des coûts réels engagés. Pour vous éclaircir sur le sujet, avec une assurance qui couvre à hauteur de 80% les frais médicaux (transport, consultation, médicaments…) en cas d’accident, l’assureur vous remboursera, sur présentation de factures, 80% de la totalité de la somme que vous avez payée. Outre le remboursement, nombreuses sont les assurances qui présentent des forfaits de prévention en offrant des chèques par an de 30 à 15 €. Ceux-ci peuvent être utilisés pour des frais annexes tels que les puces électroniques, les vaccins, la stérilisation… Ces frais, rappelons-le, sont ceux qui ne sont pas couverts dans les autres assurances, étant donné que ce ne sont pas des frais de santé dus à un accident ou une affection. Toutefois, quatre limites s’opposent à ces couvertures : la franchise, le plafonnement des remboursements, le motif des soins (en cas d’affection ou d’accident) et le délai d’attente.

Motif des soins et délai d’attente

Certes, les formules d’assurance pour animaux les moins onéreuses ne couvrent les frais médicaux qu’en cas d’accidents et d’affection. Toutefois, il y a des exceptions. En effet, dès fois, en cas d’accidents, les frais chirurgicaux sont aussi pris en charge, ce qui n’est pas le cas des frais médicaux. C’est la raison pour laquelle la consultation des garanties du contrat est importante. Par ailleurs, vous pouvez rencontrer des assurances santé animal qualifiées de « tous risques ». Pourtant, en vérité, la plupart des compagnies d’assurance mettent en avant des couvertures avec les mêmes garanties comprenant des délais d’attente ou délais de carence qui peuvent ne pas être les mêmes : la chirurgie (6 mois d’attente pour une chirurgie due à une affection, 4 mois en cas de chirurgie orthopédique, en général), les affections (un mois et demi, généralement), sauf pour les cas de malformation, d’affections congénitales et de la rage, qui ne sont pas couvertes, et les accidents (0 à 7 jours.)

Démarche à effectuer pour obtenir un remboursement

Le première des choses que vous allez faire pour profiter d’un remboursement est le remplissage du formulaire de soins. Lorsque vous avez souscrit une assurance pour animaux, vous allez devoir vous rendre chez le vétérinaire avec le formulaire de soins qui vous a été remis par votre assureur. Le vétérinaire, lui, va vous remettre une facture que vous allez payer sur place. C’est la deuxième étape. Vous payerez donc au vétérinaire le montant mentionné dans la facture qu’il vous a présentée. La troisième étape consiste à l’envoi du formulaire de soins, après l’avoir rempli, bien sûr. Vous allez donc le faire parvenir à votre mutuelle animalière, avec la facture susmentionnée. La mutuel va, à son tour, traiter votre dossier et effectuer par virement le remboursement. Notez, pour cela, que le taux de remboursement varie d’une formule à une autre. Après ces opérations, il ne vous restera qu’à attendre le remboursement des frais vétérinaires relatifs à votre formule, quelques jours après la réception de la facture et du formulaire de soins. Enfin, n’oubliez pas que toutes les assurances pour chien ou chat ont un mode de fonctionnement identique. Ce qui les diffère c’est les modalités.