Comment et quand changer son assurance santé ?

Dû à la concurrence qui prévaut actuellement sur le marché, les organismes d’assurance santé ne cessent de promouvoir leurs offres dans le but d’attirer plus de clients. Avec des tarifs avantageux, remboursements rapides et autres, il y a tellement de raisons pour changer une assurance santé. Mais avant de souscrire un nouveau contrat, il est fondamental de résilier son assurance santé en cours.

Pourquoi changer une assurance santé ?

Nombreux sont les motifs qui poussent un individu à changer une assurance santé. La première raison c’est le fait de remarquer une évolution dans ses besoins en santé. Ces besoins peuvent nécessiter de meilleurs remboursements pour des postes de santé spécifiques (optique, soins dentaires) ou des garanties renforcées pour les dépenses spécifiques. Alors, pour pouvoir bénéficier de ces remboursements ou garanties, il est tenté de changer une assurance santé. La seconde raison est le délai de remboursement qui est parfois trop long ainsi que la modification des taux des remboursements ou des plafonds. La dernière raison qui pousse un individu à choisir une autre assurance santé est le changement de situation personnelle comme la famille qui s’agrandit, le mariage ou le divorce, le changement d’emploi, l’entrée dans la vie active, le chômage, le décès du conjoint, un départ à la retraite, etc.

Comment et quand la changer ?

Si vous voulez changer une assurance santé, vous devez résilier votre contrat d’assurance. Deux cas peuvent alors se présenter. Le premier cas concerne le changement à la date d’échéance du contrat d’assurance santé et le deuxième cas, le changement en cours d’année. Pour le premier cas, en général, votre contrat d’assurance santé est valable pour une durée d’un an, à compter de la prise d’effet du contrat. Donc, il est possible de profiter pleinement de cette échéance pour résilier une assurance santé. L’adhérent qui souhaite mettre fin à son contrat santé à échéance annuelle doit envoyer une lettre recommandée à l’organisme auquel il a établi le contrat en indiquant qu’il souhaite résilier son contrat santé. Il est à noter que cette lettre de résiliation doit être communiquée à l’assureur deux mois avant la date d’échéance. C’est par la suite que l’assureur doit faire parvenir un avis d’échéance à l’assuré en l’informant sur la possibilité de résilier son contrat santé au moins 15 jours avant la fin du préavis. En ce qui concerne le deuxième cas qui est le changement en cours d’année, certaines situations particulières peuvent, en effet, permettre à l’assuré de résilier une assurance santé sans attendre la date d’échéance. Ces situations exceptionnelles peuvent être en relation avec le changement de domicile, de situation professionnelle, de situation matrimoniale ou une cessation d’activité professionnelle ou encore un départ à la retraite. Finalement, une fois la résiliation effectuée, l’assuré recevra un certificat de radiation de la part de l’organisme. Ce certificat est un document qui atteste que la personne avait bel et bien été assurée par l’organisme.

Que faire après la résiliation du contrat santé ?

Changer une assurance santé veut dire trouver une nouvelle assurance santé plus profitable. De ce fait, après avoir procédé à la résiliation d’une assurance santé, si vous n’avez pas encore obtenu votre certificat de radiation, il est vivement conseillé de le demander à l’ancien organisme. Ce document est très important car il permet de prouver au nouveau organisme l’immatriculation précédente, de faciliter le changement et d’éviter un éventuel délai de carence. Puis, il est important, voire même indispensable, de bien déterminer ses besoins afin de choisir la meilleure assurance santé. Pour ce faire, il convient de bien cerner ses habitudes médicales et ce qui caractérise le mieux son profil et ceux de ses proches. Il ne faut pas non plus oublier de comparer les différentes offres sur l’assurance santé sur internet en ayant recours aux comparateurs d’assurance santé.