Le point sur l’assurance-vie et la succession

assurance-vie et la succession

Assurance vie caisse d’épargne, une offre attrayante

La caisse d’épargne a toujours su conquérir ses clients par les différentes sortes de produits bancaires qu’elle propose. Ainsi, si vous cherchez à valoriser ou à vous constituer un capital, optez pour l’assurance-vie caisse d’épargne. A savoir, cette assurance est souvent soumise aux droits de succession assurance-vie. Les détails !

Assurance-vie caisse d’épargne

L’assurance vie est une assurance qui a pour vocation de garantir le versement d’un certain montant lorsque survient un évènement lié à l’assuré : sa vie ou son décès. Son but principal est de faire fructifier des fonds pour atteindre des objectifs à long terme. L’assurance-vie caisse d’épargne est la plus prisée en France grâce aux diversités de produits proposés par la Caisse d’épargne. Avec l’assurance-vie caisse d’épargne, vous pouvez profiter de divers types d’assurance vie à savoir : Millevie essentielle, Millevie initiale, Millevie infinie, Option épargne handicap et bien d’autres compléments d’assurance-vie. Chaque produit a sa spécificité. Alors, visitez le site www.caisse-epargne.fr de la Caisse d’épargne pour plus d’informations.

Avantages de l’assurance-vie caisse d’épargne

L’assurance-vie caisse d’épargne est la solution idéale qui vous aidera  à constituer un capital. Nombreux sont les avantages offerts par l’assurance-vie caisse d’épargne. D’abord, le montant nécessaire pour adhérer à un contrat est seulement de 100 € à 500 €, en fonction du type de versements. Vous pouvez alimenter votre contrat à votre rythme en optant pour les versements programmés ou ponctuels. Ensuite, en cas d’imprévu ou pour réaliser un projet, votre capital est à votre entière disposition, sur simple demande. Puis, vous pouvez modifier à tout moment la clause bénéficiaire inscrite dans le contrat.  Enfin, vous pouvez accéder à vos contrats d’assurance-vie en ligne. Althos, considéré parmi les meilleurs assurances vie, vous offre des contrats sur-mesure et un service premium.

Droits de succession assurance-vie

Le droit de succession ou héritage est un impôt indirect prélevé sur la part du patrimoine du défunt qui revient à un héritier, après déduction d’un abattement. L’assurance-vie est souvent soumise aux droits de succession. Les droits de succession assurance-vie s’appliquent si en cas de décès de l’assuré, aucun bénéficiaire n’est désigné. Le capital entre dans la succession et ce sont donc les héritiers de l’assuré qui bénéficient du capital investi par le défunt. Par contre, si le bénéficiaire est désigné, lors du décès de l’assuré, il doit percevoir le capital, mais s’il le refuse, celui-ci est soumis aux droits de succession assurance-vie. Le capital appartient également au conjoint de l’assuré décédé s’ils étaient mariés sous le régime de la communauté de bien.